La corporation

La CITRAC est une association professionnelle qui regroupe des thérapeutes en relation d’aide qui sont formés à l’ANDCMD (Approche non directive créatriceMD), à l’école de Colette Portelance, le Centre de relation d’aide de Montréal.


Devenir membre

Devenir membre de CITRAC

Conditions d’admissibilité pour être membre de CITRAC

  • Avoir suivi le cours de formation professionnelle de 1250 heures en relation d’aide offert par le CRAMMD et en avoir obtenu le diplôme.
  • Respecter la philosophie de base de CITRAC.
  • Utiliser l’approche non directive créatrice de relation d’aide (ANDCMD).
  • Respecter le code d’éthique et le code de déontologie de la Corporation.
  • Être un thérapeute consciencieux qui agit professionnellement dans le respect total de la personne humaine.
  • Avoir le souci permanent de sauvegarder en tout temps la réputation de CITRAC et de chacun de ses membres.
  • Être convaincu des avantages de son approche et de son école de pensée tout en respectant celle des autres.
  • Respecter les exigences de pratique et ressourcement de CITRAC.

Les avantages d’être membre :

  • Porter le titre de « TRA, thérapeute en relation d’aideMD». Ce titre est protégé et ne peut être porté que par les membres de CITRAC.
  • Un ressourcement annuel de 15 heures à l’ANDCMD à prix avantageux.
  • Une formation sur la Tenue de dossiers de 4 heures au coût de 30$.
  • Une assurance responsabilité professionnelle (2 000 000$) à prix de groupe très avantageux.
  • Émettre des reçus qui sont acceptés par plusieurs compagnies d’assurances.
  • Un lieu d’appartenance et d’échange.
  • Un répertoire de tous les membres publié annuellement.
  • Un certificat et une carte de membre attestant de l’appartenance du membre à CITRAC.
  • Un encadrement professionnel, des règlements sur le fonctionnement de la Corporation et un Code d’éthique et de déontologie qui servent non seulement à protéger le public mais constituent également une protection pour les membres.
  • La présence d’un syndic et, au besoin, d’un comité de discipline qui voient à la protection du public, ainsi qu’à régler les plaintes des clients.
  • Des conseils sur l’application des règlements et du Code d’éthique et de déontologie.
  • Un rabais de 10% sur toutes les formations données au Centre de relation d’Aide de Montréal (CRAMMD).
  • L’entrée gratuite pour toutes les conférences données au CRAMMD (mais pas pour les ateliers-conférence).
  • La possibilité d’envoyer vos publicités à tous les membres par courriel à un tarif très intéressant.
  • La possibilité de louer, à des tarifs très abordables, des bureaux ou une salle pour vos ateliers dans les locaux de CITRAC.
  • Membre de RITMA.

Comment devenir membre de CITRAC

Pour accéder au formulaire vous allez à l’onglet « Section membre » et par la suite vous cliquez sur inscription et réinscription.


Formuler une plainte

Plainte à l’endroit d’un membre

Toute plainte doit être adressée au Syndic de la Corporation Internationale des Thérapeutes en Relation d’Aide du Canada, à l’adresse suivante :

Att: C.I.T.R.A.C.
        4058, Parthenais- 2e étage
        Montréal (Qc) H2K 3T9
 

Le secrétariat redirige sans l’ouvrir tout courrier adressé au Syndic.

Pour être traitée par le Syndic, une plainte doit être formulée par écrit et contenir les renseignements suivants: les informations nominatives sur le plaignant, le motif de la demande et le préjudice causé. De plus, comme le Syndic pourra avoir besoin de consulter le dossier du plaignant, celui-ci doit indiquer son consentement à cet effet. La plainte doit également contenir la déclaration solennelle du plaignant à l’effet que les renseignements fournis sont exacts au meilleur de sa connaissance. Doc pdf formulaire de plainte

Plainte ou dénonciation par un autre membre

Tous les membres de la Corporation ont l’obligation de porter à l’attention des responsables de la Corporation toute dérogation par un autre membre aux règlements de la Corporation. Pour ce faire, un membre pourra choisir de s’adresser directement au Syndic ou à un membre du Conseil d’administration.

Le Syndic et le traitement des plaintes

Aux premiers stades du traitement d’une plainte, tout en cherchant à déterminer s’il y a eu dérogation de la part du thérapeute, le Syndic effectuera un travail de conciliation entre le plaignant et le thérapeute visé. Cette conciliation sera entreprise avec l’accord du plaignant et du thérapeute. L’objectif immédiat du syndic est alors la résolution de ce différend à la satisfaction du client, du thérapeute et du Syndic lui-même.

Par la suite, si la conciliation est refusée par le thérapeute ou si la conciliation résulte en une impasse ou si le Syndic découvre qu’il y a effectivement eu dérogation par le thérapeute et que le thérapeute refuse de reconnaître sa responsabilité et de s’amender, le Syndic pourra prendre les sanctions qu’il juge appropriées en vertu de l’article 10.12.00.

En tout temps, le Syndic traitera les plaintes de façon à protéger le plus possible l’identité des personnes en cause afin de favoriser la résolution à l’amiable de ces plaintes et de ne pas nuire indûment à la réputation des thérapeutes visés.

Dépôt d’une plainte par le Conseil d’administration

Une plainte peut également être déposée par le Conseil d’administration lorsque les membres du Conseil d’administration ont raison de croire qu’un thérapeute déroge ou a dérogé aux règlements de la Corporation.